Version mobile

CFE-CGC Air France
J'adhère à la CFE-CGC Air France

Le Compte personnel Formation (CPF)

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation, à l'emploi et à la démocratie sociale tend à rendre les salariés

davantage acteurs de leur évolution professionnelle. Pour cela, elle met notamment en œuvre le Compte

personnel de Formation (CPF), qui remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF) à compter du 1er janvier

2015.

Le Compte personnel Formation (CPF)
Le Compte personnel Formation (CPF)

Ce compte est individuel et rattaché à la personne tout au long de sa carrière professionnelle, de son entrée sur le marché du travail à son départ à la retraite.

Le CPF est crédité annuellement en heures jusqu'à un plafond de 150 heures de formation, contre 120 heures actuellement dans le cadre du DIF.

Le cas échéant, ces heures pourront être abondées par l'employeur ou l'OPCA. Il sera ensuite possible de les mobiliser pour suivre des formations qualifiantes ou certifiantes, des formations permettant

l'acquisition du socle de connaissances et de compétences ou des actions d'accompagnement à la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

A noter que désormais, l'autorisation préalable de l'employeur n'est plus exigée pour les formations effectuées hors temps de travail.

A partir du 5 janvier 2015, chaque titulaire d'un CPF pourra s'inscrire sur le portail dédié

moncompteformation.gouv.fr pour accéder directement à ses données personnelles, gérer ses heures de

formation et devenir ainsi acteur de son parcours professionnel.

Plusieurs décrets sont parus avec beaucoup de retard. La mise en place des formations éligibles au CPF n'en a été que plus difficile pour les branches de métier. Le chantier qui a déjà pris 6 mois de retard dans sa mise en œuvre pratique  impactera de ce fait un CPF qui ne sera pas utilisable sur une bonne partie de l'année 2015. Il ne sera donc pas possible pour les salariés de pouvoir suivre une formation qualifiante ou diplômante en ce début d'année 2015.

Encore une fois une réforme est mise en place alors que les détails pratiques ne sont pas prêts. Le ministre du travail, reconnaissant lui-même que le démarrage de cette mesure serait compliqué.

La CFE-CGC ne manquera pas de revenir vers vous afin de vous tenir informé au fur et à mesure de l'évolution de ce dossier.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.